03 juin 2010

Une expo rive gauche

Si l'on me demande où j'habitais, à mes premiers pas dans la Capitale, je répondrai très précisément : dans un triangle compris entre l'Église Saint-Germain-des-prés, la Fontaine Saint-Michel et le Théâtre de l'Odéon. Du moins c'est là que je tournais en rond, sans logis, sans diplômes et plein d'avenir... avec une sacrée bonne étoile qui me protégeait des nuits glaciales (pour un Marseillais) car je finissais toujours par trouver un bout de matelas - ou un coin de moquette chez de nouveaux amis.On imagine mon bonheur de revenir... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 20:28 - Commentaires [6] - Permalien [#]

22 mai 2010

Une vadrouille à Ixelles

Quatre peintures, Au Musée, La Marche viennoise, Camille en étudiante et Eva aux lunettes, ont été exposées timidement au sous-sol  d'une petite galerie du centre de Bruxelles à l'occasion de cette manifestation officielle pour une part, fourre-tout genre portes ouvertes pour l'autre; on se doute bien dans quelle part je suis habituellement logé !
Posté par aiglagil à 22:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 avril 2010

Chambre avec TV

2010 - huile et cire sur toile 50 x 60 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails)J'adore les chambres d'hôtel. Peu importe la vue, puisqu'il y a la télé. La télé parle la langue du pays. C'est une bonne compagnie, qui ne se fâche pas quand on ne la comprends pas, ou si on ne l'écoute pas ni quand on lui cloue le bec. Dans cette chambre - ici à Vienne - j'aimerai rester un an, mener la vie anonyme, paisible et improductive d'un voyageur immobile et sans destination ! + sur ce tableau journal des arts
Posté par aiglagil à 23:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2010

Werner et Aaron en auto

2010 - huile et cire sur toile 50 x 60 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails)Werner est à gauche, Aaron à droite dans cette vieille Wolkswagen. Je suis derrière, désœuvré tout autant que transporté. Alors, je fixe (scruter et immobiliser) le paysage, qui comporte aussi cette fois deux tranches fines de portrait. Et toujours le contrejour, cette malice lumineuse ... + sur ce tableau journal des arts
Posté par aiglagil à 19:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mars 2010

Les bouquins

2010 - huile et cire sur toile 65 x 81 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails)Une petite pile de bouquins, un rayon de lumière sur un plancher en chêne et de lourds rideaux tombants de chaque côtés du seuil d'une porte-fenêtre : si vous trouvez quelque chose de plus à dire sur cette peinture, n'hésitez pas, j'attends toujours avec plaisir vos commentaires ! + sur ce tableau journal des arts
Posté par aiglagil à 19:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 janvier 2010

Le salon de peinture

2010 - huile et cire sur toile 50 x 65 cm   (clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails) Le salon Nouvelles Réalités est exclusif : pas de figuration. Du coup, j'ai trouvé amusant de faire "figurer" deux de leurs toiles dites "abstraites" dans l'espace pictural de ma peinture d'imitation. Au final je pense que le système figuratif est plus englobant : une toile abstraite qui intègrerai des représentations de toiles figuratives perdrait toute "abstraction". A contrario, les deux toiles informelles... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 14:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 décembre 2009

La veste blanche

2009 - huile et cire sur toile 50 x 65 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails) Dans le jardin du presbytère, c'est la vie joyeuse et mondaine.  Après le concert des "Tutti Flluti", quintette au féminin de flûtistes bien enlevées, depuis la basse jusqu'au soprani-no, un buffet fin est servi.  Bien sûr, moi, qui suis tombé là par pure mélo manie, je tente à cet instant d'attraper numériquement ce petit mouvement de foule guilleret pour en faire plus tard un coquetèle sur toile, si possible bien articulé dans... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 19:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 octobre 2009

A Montreuil la nuit

2009 - huile et cire sur toile 50 x 65 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails)C'est au bout de la rue Molière, la minuscule maison de ma femme, je peux le dire comme ça maintenant que nous sommes mariés. Par un petit fenestron en haut de l'escalier, je vois souvent cette vue, au soleil, sous la pluie et même parfois sous la neige, avec le même plaisir. Et là c'est la nuit. Cet espace de temps si court où le sommeil profond fait disparaitre les habitants dans une mort factice. Les choses ont l'air enfin tranquilles, sans... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 17:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 septembre 2009

Gare Saint-Lazare

2009 - huile et cire sur toile 65 x 81 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails)Cette gare est une sorte de sas entre Normandie et Paris. Quand j'y débarque, je retrouve mes visions de la ville : espace compliqué avec détour pour cause de transformations. On voit l'envers du décor cacher l'endroit, câbles et viscères des canalisations, passages bloqués, cheminements provisoires ... Les gens s'engouffrent là-dedans avec précipitation, sans regards, sans visages. Ici les pas sont perdus, comme le temps qui passe pour rien, à... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 18:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 juin 2009

Fermeture Annuelle

La petite usine de peintures GALICOLOR va fermer ses portes jusqu'en septembre, histoire d'aérer un peu les locaux. D'ici-là, bonnes vacances, les amis !Le cargo BICOLOR prend le relai et sur le forum de quoi s'agit-il on pourra chercher le journal de bordjournal de bord et le suivre de temps en temps à la trace. GALI
Posté par aiglagil à 23:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]