27 octobre 2010

Rue de l'Odéon

2010 - huile sur toile 65 x 81 cm(clic sur l'image + Ctrl++ pour détails)  Voilà un couple de jeunes femmes qui passent sans jeter le moindre regard sur mon exposition. Mais moi je suis toujours là pour jeter un oeil sur « ce qui ne me regarde pas »  et cette galerie me sert ainsi de chambre noire pour capter tout ce qui bouge dans la torpeur de la rue.. + sur ce tableau journal des arts
Posté par aiglagil à 19:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 octobre 2010

Jeux de lumière

2010 - huile sur toile 50 x 60 cm(clic sur l'image puis Ctrl++ pour détails)  Dans la cour pavée d'un très ancien négoce de vin et spiritueux, en Alsace, où sont logés mes meilleurs souvenirs. J'y retrouvais là chaque été un copain d'enfance et j'y reviens encore souvent passer quelques jours avec lui. L'entreprise est fermée depuis longtemps, les ouvriers en sabots de bois et tablier de cuir n'y roulent plus leurs lourds tonneaux. Quelques taches de soleil forment une sorte de vitrail au sol de ce sanctuaire de mes joies... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 12:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2010

Scène intérieure

2010 - huile sur papier 30 x 40 cm(clic sur l'image puis Ctrl++ pour détails) Je ne suis sûr ni du lieu ni des personnages. C'est quelque part au XXI ème siècle, dans un intérieur assez vieillot et voilà un prétexte pour moi de jouer sur l'inquiétante familiarité de cette séquence avec tant d'autres situations dont j'ai tout oublié sauf ... le jeu du sombre et du lumineux. + sur ce tableau journal des arts 
Posté par aiglagil à 00:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2010

La lampe de cuivre

2010 - huile sur toile 73 x 92 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails)  Au fond le salon, plein de lumière ; au premier plan, la lampe éteinte contre le mur du séjour, dans la pénombre. Au-dessus une toile d'une de mes périodes informelles - il y a plus de dix ans.  Entre les deux fenêtres aussi, une toile plus ancienne encore, tendance pop-art, dont le motif ne se distingue pas dans le contrejour : un couteau de cuisine sur du velours. L'art moderne, seule agitation dans ces lieux si calmes ... + sur ce tableau ... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 00:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2010

Les péniches

2010 - huile sur toile 50 x 60 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails) Je ne me risque guère au paysage en extérieur. L'air y est trop dynamique, les photons balayés par le vent font trop vibrer les couleurs et la profondeur de champ me donne le vertige. Donc ce coin aquatique de Paris vu en plongée, Port de La Bastille, est pour l'instant une exception. + sur ce tableau journal des arts
Posté par aiglagil à 19:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 juin 2010

Vernissage sur le Titanic version 2

2010 - huile sur papier 30 x 40 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails) Deuxième "tableau chavirant" comme me l'a écrit Anne-Caroline. Cette fois-ci ça penche grave, mais les petits vernis du Titanic semblent avoir des semelles crêpe. On discute avec chaleur de la fonte des glaces du cercle polaire ... + sur ce tableau journal des arts
Posté par aiglagil à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2010

Vernissage sur le Titanic version 1

2010 - huile sur papier 30 x 40 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails)Le navire commence à pencher, mais les invités ne se rendent compte de rien. En fait cela se passe chez LOLevents, l'année dernière. Mais si j'ai eu un "penchant" pour cette représentation, c'est bien pour son instabilité. La précarité de nos emplois - je voulais dire de nos petits rôles - dans la jolie glissade du temps... + sur ce tableau journal des arts
Posté par aiglagil à 18:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 juin 2010

Une expo rive gauche

Si l'on me demande où j'habitais, à mes premiers pas dans la Capitale, je répondrai très précisément : dans un triangle compris entre l'Église Saint-Germain-des-prés, la Fontaine Saint-Michel et le Théâtre de l'Odéon. Du moins c'est là que je tournais en rond, sans logis, sans diplômes et plein d'avenir... avec une sacrée bonne étoile qui me protégeait des nuits glaciales (pour un Marseillais) car je finissais toujours par trouver un bout de matelas - ou un coin de moquette chez de nouveaux amis.On imagine mon bonheur de revenir... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 20:28 - Commentaires [6] - Permalien [#]
22 mai 2010

Une vadrouille à Ixelles

Quatre peintures, Au Musée, La Marche viennoise, Camille en étudiante et Eva aux lunettes, ont été exposées timidement au sous-sol  d'une petite galerie du centre de Bruxelles à l'occasion de cette manifestation officielle pour une part, fourre-tout genre portes ouvertes pour l'autre; on se doute bien dans quelle part je suis habituellement logé !
Posté par aiglagil à 22:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 avril 2010

Chambre avec TV

2010 - huile et cire sur toile 50 x 60 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails)J'adore les chambres d'hôtel. Peu importe la vue, puisqu'il y a la télé. La télé parle la langue du pays. C'est une bonne compagnie, qui ne se fâche pas quand on ne la comprends pas, ou si on ne l'écoute pas ni quand on lui cloue le bec. Dans cette chambre - ici à Vienne - j'aimerai rester un an, mener la vie anonyme, paisible et improductive d'un voyageur immobile et sans destination ! + sur ce tableau journal des arts
Posté par aiglagil à 23:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]