31 mai 2011

Les revues d'Art

2011 - huile 73 x 92 cm sur toile(détails clic gauche, ou droit ouvrir dans un nouvel onglet, Ctrl++) Avant le zapping et le surf on pratiquait le feuilletage (à ne pas confondre avec l'effeuillage) souvent à plusieurs, du bout des doigts  le coeur au ralenti, les pieds au chaud, le dos bien calé dans de moelleux coussins; on tourne les feuilles lentement, sans faire crisser ou créer des courants d'air et pendant le passage on retient en suspend la page consultée pour lâcher un bref commentaire qui muscle aussi un peu la bouche... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 19:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2011

Les veaux

2011 - huile 30 x 40 sur papier 50 x 65 cm(agrandir : clic droit, ouvrir dans un nouvel onglet, Ctrl++) Nous avons coutume de nous promener sous le regard de ces mammifères domestiques ruminants. Dagmar leur donne parfois des pommes abandonnées qu'elle a ramassé dans les herbes. Ces gros bestiaux se précipitent alors et s'arrêtent à deux pas : ils attendent beaucoup de l'homme mais risquent de recevoir des coups. Coups d'oeil, coups de pinceaux, ne craignez rien, j'illustrerai votre bonté ... contact les copains l'ébouillanté ... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 19:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 mars 2011

Chiens de parking

2011 - huile sur toile 65 x 81,5 cm J'ai rencontré ces deux clébars dans un parking privé en Allemagne, où les Porsches peuvent se hisser l'une sur l'autre, c'est plus futé que de creuser un 2ème sous-sol. La peur hante facilement les grands espaces souterrains ! Mais les quadrupèdes bobos s'en fichent : si le béton huileux semble leur savane, dans les étages ils ont certainement leur couvert dressé près du frigo et peut-être leur coussin sur un canapé Knoll des années 70 ? contact les copains l'ébouillanté
27 janvier 2011

L'air de Paris

2010 - huile sur papier 31,5 x 40 cm(clic sur image et Ctrl++ pour détails) Bien sûr, ce ne sont pas les palmiers des Caraïbes, ces tentures de café peignées de suie, le ciment glauque n'est pas le sable, et le flot de la circulation n'engage pas à s'y engloutir en bermuda !Mais quand bien même, ces terrasses en front de fureurs toxiques - qui viennent de se compliquer des expirations fumeuses des tabagiques - ces terrasses sont bonnes et belles ! Elles survivent et respirent les longues attentes d'une amie, d'un pote ou de rien ni... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 17:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 janvier 2011

Sommeil express

2011 - huile sur toile 73 x 92 cm(clic sur image & Ctrl++ pour détails) Dans le train du Havre, il y a des gens qui dorment. Quelle confiance dans l'acier, la vitesse, l'Industrie, le Commerce et la Nation tout entière ! Chacun dans son petit rêve de bonheur très personnel se laisse emporter comme un nourrisson repu, et moi le premier ; pour avoir le sommeil heureux, rien ne vaut d'être ballotté, perdre le sens et la destinée, le front tamponné: "En Voyage"...toute présence de l'être remise à une date ultérieure. +... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 16:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 novembre 2010

Chambre d'hôtel 2

2010 - huile sur toile 81 x 116 cm(clic sur image & Ctrl ++ pour détails) Je me suis déjà étendu dans ces pages sur mon goût régressif pour les chambres d'hôtel. Un de mes rêves de jeune homme aurait été de vivre à l'hôtel gratos partout dans le monde et en plus de trouver chaque matin un billet de 50 dollars glissé sous ma porte par une main anonyme ! De quoi partir en balade sans but à travers le paysage avec la  perspective joyeuse de rien foutre ad perpetuum ... une sorte de spleen sponsorisé sans redevance au... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 16:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]

27 octobre 2010

Rue de l'Odéon

2010 - huile sur toile 65 x 81 cm(clic sur l'image + Ctrl++ pour détails)  Voilà un couple de jeunes femmes qui passent sans jeter le moindre regard sur mon exposition. Mais moi je suis toujours là pour jeter un oeil sur « ce qui ne me regarde pas »  et cette galerie me sert ainsi de chambre noire pour capter tout ce qui bouge dans la torpeur de la rue.. + sur ce tableau journal des arts
Posté par aiglagil à 19:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 octobre 2010

Jeux de lumière

2010 - huile sur toile 50 x 60 cm(clic sur l'image puis Ctrl++ pour détails)  Dans la cour pavée d'un très ancien négoce de vin et spiritueux, en Alsace, où sont logés mes meilleurs souvenirs. J'y retrouvais là chaque été un copain d'enfance et j'y reviens encore souvent passer quelques jours avec lui. L'entreprise est fermée depuis longtemps, les ouvriers en sabots de bois et tablier de cuir n'y roulent plus leurs lourds tonneaux. Quelques taches de soleil forment une sorte de vitrail au sol de ce sanctuaire de mes joies... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 12:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2010

Scène intérieure

2010 - huile sur papier 30 x 40 cm(clic sur l'image puis Ctrl++ pour détails) Je ne suis sûr ni du lieu ni des personnages. C'est quelque part au XXI ème siècle, dans un intérieur assez vieillot et voilà un prétexte pour moi de jouer sur l'inquiétante familiarité de cette séquence avec tant d'autres situations dont j'ai tout oublié sauf ... le jeu du sombre et du lumineux. + sur ce tableau journal des arts 
Posté par aiglagil à 00:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2010

La lampe de cuivre

2010 - huile sur toile 73 x 92 cm(clic sur l'image puis Ctrl ++ pour détails)  Au fond le salon, plein de lumière ; au premier plan, la lampe éteinte contre le mur du séjour, dans la pénombre. Au-dessus une toile d'une de mes périodes informelles - il y a plus de dix ans.  Entre les deux fenêtres aussi, une toile plus ancienne encore, tendance pop-art, dont le motif ne se distingue pas dans le contrejour : un couteau de cuisine sur du velours. L'art moderne, seule agitation dans ces lieux si calmes ... + sur ce tableau ... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 00:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]