24 septembre 2013

Un portrait d'Aaron

2013 huile sur toile 50 x 50 cm - clic droit / "ouvrir" pour détails Dans la série 50/50, c'est mon troisième. Une référence, c.à.d. une révérence à G. Richter, entre autres raisons "plastiques" pour ce traitement d'un contre-jour. Les raisons affectives me reviennent ensuite : Aaron est un ami très proche quoique vivant en Allemagne, il vient de subir un "traitement" chimiothérapique très lourd. Mais aussi le cliché de base qui m'a servi est extrait d'une photo de groupe prise lors de mon mariage avec Dagmar. Aaron était notre... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 16:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]

15 juin 2013

Belvédère

2013 huile sur toile 50 x 50 cm - clic droit / "ouvrir" pour détails Comme son nom l'indique, ce tableau représente une perspective remarquable, un beau VOIR. C'était le château baroque préféré de Sissi, impératrice à Vienne, un temple romantique en pleine ville qui abrite aujourd'hui une galerie d'art autrichien, Klimmt, Schiele et Kokoschka en première ligne.Il y a aussi un "château de Sissi" dans mon village, à Sassetot-Le-Mauconduit, ce qui peut expliquer mon intérêt pour les impératrices, leurs châteaux et la bella vista qu'on y... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 15:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2013

Chambre d'hôtel à Vienne

2013 huile sur toile 50 x 50 cm - clic droit / "ouvrir" pour détails Nous venons, Rose, Juliette, Michel et moi de fonder un groupe nommé 50/50. Ce qui nous relie essentiellement pour l'instant, c'est ce format. J'espérais aussi une production rapide, légère, "enlevée". Enfin il était prévu que lorsque nous exposerions ensemble, ce serait bord-à-bord, en formant des lignes, carrés, rectangles, losange ou tout ce qu'on trouverait sur place dans l'espace fourni. Drôle d'idée, n'est-ce pas ? Déjà, je ne suis pas arrivé à produire vite... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 18:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2013

Rue intérieure

2013 huile sur toile 50 x 60 cm - clic droit / "ouvrir" pour agrandir Comme chacun finira par s'en douter, je suis devenu un spécialiste de la gare Saint-Lazare. Cette fois en ex-situ, avec cette petite toile sépia. Paradoxalement, cette placette est nommée sur les plans de Paris : rue intérieure. Mais déjà, cette sortie par les escaliers a disparue. Comme souvent dans mes compositions, il n'y a rien au centre et ça circule autour, c'est un peu comme ma vie! Je pourrai dire aussi : au centre de ma vie il y a la peinture, rien... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 23:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2013

L'École d'Athène (fantaisie sur)

2013 huile sur toile 81 x 116 clic droit / ouvrir pour agrandir J'ai commencé en 2011 cette fantasia sur la célébrissime œuvre de Raphaël. Le sujet n'est véritablement pas épuisé, mais moi je le suis. Ce serait comme de s'attaquer à Platon (avez-vous lu Karl Popper ?) dans une tentative théâtrale de mise en pièces en vue rapprochée - mais de loin, de très loin, tout cela tient encore dans une grandiose apogée. C'est bien plutôt succéder pauvrement à Malcom Morley qui m'avait tant impressionné de reprendre superbement cette... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 17:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 novembre 2012

expo Bastille

"20 ans 20 artistes" se fera à Paris XIè, 74 boulevard Richard Lenoir. Vernissage à partir de 18h le jeudi 10 janvier. Puis l'expo, très courte,  sera ouverte vendredi et samedi de 11h à 20h. L'association d'assistance médicale TOIT DU MONDE qui parraine recevra 40% des ventes. Pour moi ce sera l'occasion de développer une nouvelle face de mon travail : une toile de figuration représentative telles que nous les connaissons voisinera je l'espère - si les organisateurs n'y trouvent pas trop de contradiction - avec des petits... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 17:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 septembre 2012

Les voyageurs

2012 huile sur toile 73 x 92 cm - clic droit /ouvrir pour agrandir Après nos deux mois de voyage en mer (voir bicolor) cet envol de voyageurs-papillons arrive avec la première finie des cinq toiles en cours depuis le début de l'année. Il est vrai que j'ai simplifié quelque peu le traitement, enfin, je cherche, dans mes arrêts-sur-image quelque chose qui pourrait ressembler le plus à ce qui m'impressionne (la rétine et l'esprit qui la voit) C'est toujours un peu difficile d'expliquer à quelqu'un qui, par exemple, ne voit bien... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 16:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 juin 2012

Dernière rumeur

détail clic droit: ouvrir dans un nouvel onglet, CRTL++ Suite des chapitres précédents...Après six mois de somnolente hibernation le sénile petit maître quitte son atelier, réveillé par les premières vagues de chaleur normande. Son projet : naviguer vers la Sicile. Donc les quelques habitués de cette rubrique des nouvelles toiles peuvent passer sur celle des nouvelles voiles : bien qu'elle porte toujours le nom de mon ancien bateau, le Bicolor, elle sera consacrée au nouveau, le Whisper. contact journal des arts les copains LE... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 19:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2012

L'hiver vu du train

2012 - huile sur toile 65 x 81 cm(détail clic droit: ouvrir dans un nouvel onglet, CRTL++) Aux premiers jours de l'été en être encore sous la neige! ... n'avez-vous pas hiberné un peu trop longtemps, monsieur Gali ? Certes, j'ai négligé la toile pour la voile et préféré poulies high-tech et mousquetons scintillants à mes pinceaux gluants et tubes cabossés.Donc j'ai roulé au ralenti dans le transsibérien Paris-Le Havre pendant six mois. A ma décharge j'annonce que 4 autres peintures sont à un stade d'avancement moyen ou... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2011

Ville lumière

2011 - huile sur toile 73 x 92 cm (détail clic droit: ouvrir dans un nouvel onglet, CRTL++)Je ne reconnais pas cette ville, que j'ai pourtant bien du traverser cette nuit-là.En taxi peut-être, en famille ou avec des amis que j'écoutais distraitement... ou bien tout simplement ils parlaient une langue que je ne comprenais pas. J'avais l'esprit ailleurs, comme toujours, et les yeux grands ouverts sur le scintillement du monde, son défilement dans la vitesse du temps. contact journal des arts les copains LE PRIX DE PEINTURE 2012 ... [Lire la suite]
Posté par aiglagil à 23:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]