period_1002d

 

 

Années 60, brique, bois, plastique, peinture blanche.

Je m'étonne combien ce sujet peut rester d'actualité. Ici, pourrait-on dire, ce sont des rouges qui exécutent un rouge, ainsi que cela s'est passé souvent! Mais l'art serait bien malheureux de n'être que redondance politique. Certains media que je ne nommerai pas insistent lourdement sur cette mission pédagogique des arts plastiques: refaire en esthétique ce que demande l'éthique du moment. Et finalement renforcer les courants politiques du "tous ensemble contre le Mal" par ce surcroit de bonnes intentions. Tous délateurs, et l'art serait en première ligne pour dénoncer à sa manière ce qui est politiquement mal pensant. Dure époque pour les poètes!